Maison des Sciences de l'Homme DijonLe Réseau Transition propose un accompagnement des projets de recherche et a pour vocation d’offrir une meilleure visibilité à l’innovation et la recherche sur les thématiques de transition socio-écologique locale à transfrontalière.

La transition socio-écologique ?

Le constat de l’épuisement des ressources et des risques climatiques est sans appel. Enclencher une dynamique de transition, écologique et énergétique devient une nécessité.

Si l’Homme est bien à l’origine de ces bouleversements, sa capacité d’innovation est également la clé du problème. Dès aujourd’hui, il s’agit de préparer et d’accompagner les changements sociaux et sociétaux en vue d’atteindre un niveau écologique soutenable.

Le Réseau Transition ?

La transition socio-écologique nécessite l’implication de tous pour aboutir. Les entreprises et les collectivités ont un rôle essentiel dans ce mouvement, qui passe par une nécessaire conversion écologique de notre économie. Dans ce contexte, l’accompagnement au changement peut largement tirer parti d’une recherche scientifique soucieuse d’articuler les savoirs et les savoir-faire interdisciplinaires, remettant les sciences humaines et sociales au coeur du dispositif d’innovation écologique.

Mais la contribution des acteurs issus du milieu de la recherche doit être coordonnée. Les objectifs d’interdisciplinarité, de partage entre les sciences de l’environnement, de la nature ou de la matière et les sciences humaines et sociales, combinés à ceux de mixité sectorielle public/privé, impliquent l’élaboration de projets collectifs complexes.

Le Réseau de Recherche et d’Innovation sur la Transition socio-écologique, dit “Réseau Transition”, se présente comme la plateforme de services assurant l’émergence et l’organisation de nouvelles dynamiques scientifiques partenariales au service de l’innovation socio-écologique.