Comment mobiliser les citoyens autour des conduites écoresponsables ? Quelles sont les formes d’engagement des habitants d’un quartier vulnérable ? Les chercheurs du projet « Villes en Transition » ont menés leur enquête à Dijon, dans le quartier de la Fontaine d’Ouche. Ils livrent leurs résultats dans « Territoires urbains en Transition », paru en décembre 2015 aux Éditions Universitaires de Dijon.

Territoires urbains en transition : Un quartier populaire en résilience socio-écologique

Accompagner l’innovation socio-écologique : l’histoire du projet

En 2012, des chercheurs de l’Université Bourgogne Franche-Comté se sont mobilisés pour étudier les formes de résilience de la Fontaine d’Ouche. Ils ont été rencontrer ses habitants en lançant une grande enquête sur les modes de vie et l’engagement éco-citoyen. En étudiant les pratiques sportives, alimentaires ou encore numériques, les chercheurs ont identifié des leviers d’accompagnement des citoyens vers une conduite écoresponsable. Après deux années d’expérimentation ils partagent leurs analyses dans cet ouvrage.

Au fil de leur lecture, les acteurs territoriaux en charge de la transition trouveront des pistes d’innovation socio-écologique en accord avec les comportements actuels. Qu’il s’agisse de coordonner les actions institutionnelles et associatives, d’encourager la participation citoyenne ou de sensibiliser la population, ces travaux scientifiques sont sources d’inspiration sur la voie de la transition socio-écologique.

A propos de Villes en Transition

« Villes en Transition » est un projet du programme MOVIDA porté par le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie (MEDDE). Les projets MOVIDA participent à l’accompagnement des consommateurs vers des pratiques écoresponsables.

En 2012, l’ADEME, le Conseil régional de Bourgogne et le MEDDE décident de soutenir le projet « Villes en Transition ». L’équipe rassemble des économistes, des géographes, des sociologues et des spécialistes en info-com autour de la résilience des territoires. Le projet prend fin en 2014, après deux années au cours desquelles les habitants et élus du quartier auront fait vivre cette expérience.

A retrouver dans cet ouvrage :

Introduction. Vers une résilience consumériste dans le quartier populaire de la Fontaine d’Ouche ?
Olivier Galibert et Philippe Woloszyn

Excursus. Comprendre les leviers de la transition socio-écologique : une méthodologie en sciences humaines et sociales interdisciplinaire
Jean-Jacques Girardot et Thomas Thévenin

La transition socio-écologique : une mise en contexte historique critique
Franck Dubois et Olivier Galibert

Les enjeux de la transition au prisme de la démarche prospective
Francis Aubert et Mohamed Hilal

Entre mobilité et insularité
Thomas Thévenin et Rébecca Dargirolle

La consommation sportive comme sensibilisation à l’écocitoyenneté et à la préservation du territoire
Anne-Marie Lebrun et Jean-Luc Lhérault

Les comportements de consommation de la population du quartier de Fontaine d’Ouche
Jean-Jacques Girardot et Serge Ormaux

Discrimination numérique et résilience socio-écologique
Cyril Masselot et Olivier Galibert

Facebook : l’intelligence collective au profit de la résilience socio-numérique
Olivier Galibert et Cyril Masselot

Pour en savoir plus…